Journée internationale des femmes

 

 

L'AFNU célèbre ce jour la Journée internationale des femmes.

Cette Journée, hautement symbolique pour l'ONU et décisive en matière de droits des femmes selon le Secrétaire Général, Antonio GUTERRES, notamment autour du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Initiative Spotlight, permet de promouvoir les réalisations des femmes et de jouer un rôle de catalyseur pour atteindre la parité entre les sexes. Elle est un moment clé pour réfléchir aux progrès qui ont été réalisés par les femmes, dans l'actualité comme dans l'histoire, en France comme au niveau international.

La première célébration de la Journée nationale des femmes a eu lieu à New York le 28 février 1909, organisée par le parti socialiste américain. Un an plus tard, les délégués à la Conférence internationale des femmes à Copenhague, ont convenu qu'une journée internationale devait être formée dans le cadre d'une stratégie visant à promouvoir l'égalité des droits pour les femmes et le droit de vote des femmes.

Cette Journée est un appel à la communauté des femmes pour qu'elles pensent et agissent ensemble. Elle est un symbole fort en faveur du progrès lié à la promotion de l'égalité des sexes, de l’autonomie des femmes et des filles autant que d’une éducation inclusive et de qualité pour toutes.

En France, le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères a produit une série de portraits de femmes de la diplomatie française et européenne du XVIIIe siècle à aujourd'hui, illustrant leur évolution au fil des ans, notamment Marie-Thérèse d'Autriche, Suzanne Borel ou encore Marcelle Campana. Il en va aussi de l'exposition Marie Curie, une femme au Panthéon

L’Organisation des Nations Unies doit être un exemple pour le monde entier, et beaucoup de femmes sont engagées dans les opérations de maintien de la paix comme dans les bureaux de l’ONU partout dans le monde.

En tant qu'Association rassemblant en France l'ensemble des amies, amis, acteurs et actrices des Nations Unies, l'AFNU souhaite que le 8 mars permette de contribuer pleinement au progrès de la paix par les femmes.

© AFNU: ASSOCIATION FRANCAISE POUR LES NATIONS UNIES