Yves Doutriaux

Yves Doutriaux est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (1977) et ancien élève de l'ENA (promotion Michel de l'Hospital, 1977-1979).

 

Il est, depuis avril 2007, Conseiller d’Etat affecté aux sections du Contentieux et des Finances du Conseil d’Etat.

Membre du collège anti-discriminations auprès du Défenseur des droits jusqu'en 2020, Yves Doutriaux est Professeur associé  à l’Université de Paris1 Panthéon-Sorbonne (gestion publique, droit administratif, droit de la fonction publique, droit européen) et chargé de cours en géopolitique à l’Université Paris-Dauphine.

Secrétaire général pour la France du comité France-Québec sur la reconnaissance des qualifications professionnelles des professions réglementées, il est aussi Président de la formation restreinte du Conseil national  de l’Ordre National des Infirmiers, membre de ce Conseil national, président de la chambre disciplinaire nationale des architectes et de la chambre nationale de discipline des sages femmes.

 

A sa sortie de l'ENA, il a commencé sa carrière comme Administrateur civil à la Direction de la presse et de l’information au Ministère des Affaires Etrangères (1979-1981) puis comme Premier secrétaire à l’Ambassade de France à Tunis de 1981 à 1984 (politique intérieure et presse).

 

Chef de bureau à la Direction des affaires économiques du Quai d'Orsay de 1984 à 1986, traitant en particulier du soutien aux exportations et aux investissements à l'étranger, il devient Conseiller technique au cabinet du Ministre des Affaires étrangères, Jean-Bernard Raimond et s'occupe des questions budgétaires et administratives ainsi que des exportations d'armements. 

 

De 1988 à 1992, il est Conseiller auprès de la Représentation de la France auprès de l’Union européenne à Bruxelles et, de 1992 à 1995, nommé Consul général de France à Toronto (Canada).

 

Porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères de 1995 à 1998, il devient Représentant permanent adjoint de la France auprès de l'ONU à New-York (1998-2002). 

Ministre plénipotentiaire, il devient Ambassadeur de France auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) à Vienne de 2003 à 2006.

En tant que Conseiller d'Etat depuis 2007, il est nommé Chef de projet du jumelage de l’Union européenne  Conseil d’Etat/Haute Cour Administrative d’Ukraine   (2011-2013) avec la participation des cours administratives supérieures de Lituanie et de Suède.

Auteur de plusieurs articles et ouvrages, dont notamment La politique régionale de la CEE (PUF, 1990), Le traité sur l'Union Européenne (Dalloz, 1992), La diplomatie: les dessous des relations entre les Etats (Autrement, 2008) ou plus récemment Justice and Diplomacy (CUP, 2018),  il est a aussi présidé le groupe de travail ayant publié l'étude du Conseil d'Etat en mai 2018 sur « les règles applicables aux professionnels de santé en matière d’information et de publicité ».

DISTINCTIONS

Chevalier de la légion d’honneur

Chevalier de l’ordre national du mérite

 

© AFNU: ASSOCIATION FRANCAISE POUR LES NATIONS UNIES